Depuis quelques années, la visualisation de données a le vent en poupe. La business intelligence continue de se propager dans les entreprises, et le big data ou encore le internet of things sont autant de témoins de l’explosion actuelle des données.

Dans le même temps, les navigateurs web sont devenus beaucoup plus puissants, et ne se contentent plus d’afficher des contenus, mais permettent également d’exécuter de plus en plus d’applications complexes.

Mais peut-on représenter toutes les données sur le web ? Quelles sont les limites ? Et comment l’état de l’art traite-t-il ces limites ? Petite anatomie de la visualisation de données sur le web.

Conférencier : Alexis Jacomy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *