Pouvez-vous présenter succinctement votre société, ainsi que son positionnement ?

OPSO est une société innovante d’expertise en systèmes décisionnels, data analytics et data visualisation depuis maintenant 15 ans. Notre équipe d’experts data accompagne les entreprises dans la mise en œuvre de leurs systèmes de pilotage, de reporting et d’aide à la décision, autour de logiciels de nouvelle génération comme Tableau Software, Qlik Sense, Linpack for Tableau ou encore TimexTender.

Nous allions expertise décisionnel et savoir-faire opérationnel pour développer des applications décisionnelles dans de nombreux domaines : analyse financière, analyse bancaire, suivi commercial, gestion de magasin, gestion des stocks …

Pour quelles raisons participez-vous au Salon Data ?

Nous participons pour la deuxième fois au salon data car cet événement qui aborde les nouvelles tendances data, correspond à notre secteur d’activité et notre zone géographique.

Nous avons trouvé intéressant lors de la première édition de pouvoir venir directement à la rencontre des utilisateurs métiers afin d’échanger avec eux sur leurs problématiques data.

C’est aussi pour nous un lieu d’échange et de convivialité entre professionnels de la data.

Quels sont les principaux enjeux autour de la Data que les entreprises vont devoir relever à horizon 3 ans ?

Pour nous, l’enjeu principal de la data pour les entreprises est le self-service. La Data Preparation et la Data Visualisation en libre service vont être de plus en plus demandés face aux outils de BI traditionnels.

Le second enjeu pour cette année 2018 est la protection des données, par exemple avec la nouvelle règlementation RGPD. La question de la sécurité autour des données collectées par les entreprises est déterminante dans l’avenir de la data. Un enjeu primordial entre liberté et économie.

Et pour finir la formation, les entreprises françaises manquent cruellement d’ingénieurs data ayant les connaissances nécessaires pour traiter ces importants volumes de données. On constate, de la part des industriels et entreprises françaises une minimisation de l’importance de créer des postes en lien avec la data ( data scientit, data analyst…) On constate aujourd’hui qu’un grand nombre d’entreprises sous-estime encore la puissance et l’importance des données qu’elles produisent chaque jour. Seulement 14% des TPE/PME en France ont intégré un outil de data analytics. (D’après Yougov)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *