Pouvez-vous présenter succinctement votre société, ainsi que son positionnement ?

Informatique Banque Populaire (i-BP) est la filiale du Groupe BPCE qui assure le développement informatique du système d’information EQUINOXE des Banques Populaires régionales (sauf la BRED). L’entreprise compte près de 900 salariés (250 sur Nantes), répartis sur six sites (Paris, Dijon, Nantes, Toulouse, Perpignan, Saint-Quentin-en-Yvelines), en proximité avec ses clients.

Son cœur de métier est l’édition logicielle (digitalisation de la relation bancaire, dossier client, traitement des données clients…) et l’essentiel des effectifs est composé d’informaticiens, ingénieurs, techniciens et architectes SI. i-BP est au service de 11 établissements qui représentent 30 000 utilisateurs et plus de 7 millions de clients finaux.

L’entreprise est engagée dans la transformation digitale en cohérence avec le plan stratégique du Groupe BPCE TEC 2020. Son plan de transformation interne Osons autrement est lancé depuis 2016, avec l’ambition de rendre la banque plus simple pour les utilisateurs en banques et pour leurs clients… Dans ce contexte de révolution digitale, i-BP se positionne aux côtés de ses clients pour être force de propositions, réduire le time-to-market, mieux comprendre les besoins clients, accroître la fiabilité et la simplicité du système d’information.

Pour atteindre ces objectifs, i-BP développe de nouvelles pratiques : laboratoires d’expérimentation, nouvelles méthodes de développement, projets agiles (design thinking, test and learn…) foisonnement d’idées, pratiques collaboratives… Par exemple,

• le plan de transformation Osons autrement a été construit via une plate-forme de partage d’idées avec les collaborateurs,
• 80 % des projets de développement sont réalisés en mode agile,
• I-BP organise son 5e hackathon Banque Populaire fin 2018, challenge proposé aux conseillers en agence ou au siège des Banques Populaires, aux développeurs, facilitateurs i-BP… pour trouver une solution en 48 h à un besoin client ou utilisateur et produire un MVP (minimum viable product) grâce à un processus d’idéation et des outils de team building.

Pour quelles raisons participez-vous au Salon Data ?

Nous avons un objectif de notoriété en particulier locale pour recruter. Nos équipes Data sont situées sur Nantes, Dijon et Paris. L’équipe Data de Nantes sera présente, dans cette optique, sur le salon pour échanger avec les visiteurs.

Nous souhaitons également contribuer à la dynamique de l’écosystème local, afin de générer des interactions avec des start-up, co-créer, rencontrer de futurs partenaires, partager les connaissances. Via la Banque Populaire Grand-Ouest nous avons déjà été partenaire du Start-up Palace de Nantes et nous sommes partenaire de Bourgogne Numérique.

Quels sont les principaux enjeux autour de la Data que les entreprises vont devoir relever à horizon 3 ans ?

Le groupe BPCE a inscrit l’évolution vers le Data Centric dans son plan stratégique TEC 2020, auquel nous prenons part.

Cet objectif se traduit par 3 axes de développement :
• La gouvernance des données, permettant de maîtriser connaissance et qualité de l’information et d’en contrôler l’utilisation dans le respect de nos clients.
• La mise en œuvre d’usages avancés, au travers notamment de la data science et de l’intelligence artificielle
• La construction d’un datalake Groupe, facilitant l’accès aux données par l’ensemble des métiers et des entités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.