De l’Internet of Things vers l’Internet of Everything

Avec une croissance de l’IoT appliquée à la construction urbaine, le concept de ville intelligente (Smart City) est devenu un modèle et une tendance. Concrètement, les villes intelligentes fourniront des informations utiles aux citoyens en mettant en relation les data collectées :

  • Open Data
  • mises à jour diverses en temps réel
  • données GPS, de circulation et de mobilité
  • etc.

La centralisation et l’utilisation de ces données, rend la vie des citoyens beaucoup plus simple. Par exemple en termes de déplacements, en optimisant le trafic et en identifiant les chemins les plus courts. En pratique, la ville Dijon a été l’une des premières à appliquer un système de paiement unique pour tous les transports.

Avec la croissance exponentielle des données collectées pour entraîner nos IA, nous sommes à l’aube de l’ère de l’Internet of Everything. Vous voulez en savoir plus sur les idées et les pratiques des villes intelligentes ? Cliquez ici :

Article : Services connectés, communication, mobilité… la smart city sera vraiment intelligente

Le Machine Learning au service du client

Une étude publiée par le Harvard Business Review Analytic Services décrit l’opportunité de l’utilisation du Machine Learning afin d’améliorer l’expérience client. Deux cas ont été étudiés :

  • Une compagnie d’assurance utilisant le Machine Learning pour identifier les types de clients les plus fiables et ceux qui sont susceptibles d’être frauduleux, réduisant ainsi les pertes et augmentant la productivité.
  • Un laboratoire médical utilisant le Machine Learning pour construire un modèle qui accompagne les patients dans leur prise de rendez-vous en ligne.

Pour en savoir plus sur ces deux exemples, consultez l’article de IT Social :

Article : Bien conçu, le Machine Learning redéfinit et améliore l’expérience client

La gestion de la data, pierre angulaire de la transformation numérique

Des études ont montré que dans le processus de transformation numérique, les entreprises françaises perdent en moyenne 1,3 million d’euros par an en raison de défaillances rencontrées dans la gestion des données. La gestion des données ne concerne pas uniquement les coûts de l’entreprise, c’est un atout qui crée de la valeur et de meilleures opportunités commerciales. L’utilisation efficace et la sécurisation des données nécessite une gestion optimale de la data. Toutefois, en ce qui concerne la situation actuelle des entreprises françaises, les défis restent nombreux :

  • intégrer les données
  • surveiller les données
  • améliorer la capacité de recherche de données
  • protéger les données des clients
  • etc.

Découvrez plus en détail les difficultés rencontrées par les entreprises françaises en terme de gestion des données dans l’article du JDN :

Article : Gestion des données : les entreprises françaises encore en difficulté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.