Data actus - Semaine 25

Toutes les technologies ont des bonnes et des mauvaise utilisations : exemple de l’IA

Réduire les préjugés raciaux lors des jugements

A partir du 1er juillet, San Francisco va utiliser un outil basé sur l’intelligence artificielle pour améliorer le système juridique. Cet outil permet de réduire les préjugés raciaux en masquant les données permettant de connaître l’origine ethnique de l’accusé. San Francisco sera la première ville américaine à utiliser cet outil. 

San Francisco utilisera l’IA pour lutter contre les préjugés raciaux

Créer des faux profils pour faciliter l’espionnage

L’Associated Press a publié un nouveau rapport indiquant qu’un espion a créé un faux profil sur LinkedIn en utilisant une photo créée par l’intelligence artificielle. Ainsi, il a pu contacter de nombreux politiciens américains. Un espion pourrait tout simplement utiliser une photo issue d’Internet, mais l’avantage d’utiliser cette technologie est qu’il est impossible de remonter à la source.

Espionnage : de faux comptes LinkedIn créés par l’IA

Fermer le menu